<< Précédemment
Par la suite >>

Le 04/06/2008, 08h53

Strange forest



(mais oui, t'es coeur :)


Légende de comptoir
J'ai connu un russe émigré à Toulouse et que, depuis, la vodka saoulait...



Pub (réitérée)
Après presque un an d'absence, MiniFrez a posté quelque chose chez elle...


- Mots clés : Photo, Montage, Jeu de mots -
- Lien permanent vers cette note -
Le 02/06/2008, 00h25

la naissance du monde



Ou quelque chose d'approchant...


J'ai plein d'amis...
Comme tout bon bricoleur, en faisant mon blog, j'ai fini par installer de quoi tracer vos passages, histoire d'avoir quelques stats, une idée sur les visites.

En analyse de stats, on raisonne parfois en terme de hits (pages demandées), souvent en terme d'adresses IP* uniques (c'est à dire de visiteurs à priori identifiés, on ne compte ainsi que pour 1 toutes les pages qu'un visiteur aura lu). Récemment, j'ai étoffé un peu mes outils d'analyse. Voilà ce que ça donne pour la journée du 15 mai dernier (qui n'a rien de particulier).

Chiffres bruts : 218 adresses uniques en visite du site et 37 pour le flux RSS. 255 visiteurs !!!!! Je rêve... Salut à vous, amis du monde entier qui passez par ici. Je vous aime !!!

Bon, non. En fait, ça fait juste 252 car 3 adresses sont communes aux visites par navigateur et par RSS. 252... un palindrome, en plus. Ah ! l'internet... quel merveilleux vecteur de rencontres...

Bon, là intervient le nouvel outillage. Il prend les adresses IP, retrouve le nom des machines correspondantes quand c'est possible et les regroupe par famille. Et zou ! sur les 218 visites du site... ça mouline et ça donne :
net.yahoo.crawl : 163
com.msn.search et com.live.search : 27
com.googlebot.crawl-... : 3
...
Entre les robots d'indexation de Yahoo, Microsoft et Google, on arrive donc à 193. Suivent 25 visites semblant plus humaines dont 6 utilisateurs de Neuf et 5 de Wanadoo (je reviendrai dessus plus tard) ainsi que notre propre ordi familial et ma connexion du boulot...

Et que donne l'analyse des 37 abonnés au flux RSS ? On retrouve 1 robot Yahoo, 1 robot Bloglines et 15 machines fichées chez Netvibes. Puis, on a encore 4 Free-men, 3 Neufards, 2 Wanadistes...

L'analyse des machines de Netvibes n'est pas facile. Ca ne correspond pas directement à 15 personnes affichant leur page Netvibes chez elles et venant se connecter au Café, sinon on ne verrait rien de Netvibes. Ces machines sont donc sans doute des "caches" que Netvibes utilise. Mais alors, il est impossible de savoir précisément à combien de lecteurs Netvibiens cela correspond.

Enfin, pourquoi j'insistais sur le nombre de visiteurs de tel ou tel opérateur ? Les adresses IP ne sont pas toujours fixes dans les services proposés. Et si ça n'est pas le cas, pour deux connexions successives, rien ne garantit que votre machine aura la même adresse IP. Donc, 6 visites d'abonnés de Neuf correspondent peut-être à 6 visiteurs différents, et peut-être à 6 visites de la même personne s'étant déconnectée puis reconnectée au net.


Tout ça pour dire que :
- j'ai beaucoup d'amis... surtout parmi les robots;
- en matière de stats de visites, il est impossible d'être précis;
- pour la journée du 15 mai, j'ai peut-être eu, à la louche, 55 lecteurs pour les deux canaux, ce qui n'est pas si mal. Je dirai même plus, je vous aime !!!



* : une adresse IP identifie de façon unique une machine sur un réseau. Pour les particuliers, elle est attribuée par le fournisseur d'accès au moment de la connexion à l'internet.



Pub
Après presque un an d'absence, MiniFrez a posté quelque chose chez elle...

- Mots clés : Photo, Montage, Bizarrerie, Blabla, Analyse fréquentation -
- Lien permanent vers cette note -
Le 28/05/2008, 23h58

Le post que les daltoniens n'aimeront pas





Il s'agit de la façade de l'hôtel Plaza Athénée, avenue Montaigne, à Paris. Un petit tour sur leur site devrait vous convaincre, si besoin est, que leurs clients ont moins de soucis pour boucler leurs fins de mois que vous.

En ce moment, je suis en mission pour trois mois dans une banque avenue Montaigne. Déjà lors de la précédente mission, à Balard, à côté de locaux de Canal+ et de France télévision, j'avais commencé à apercevoir des gens qui bougent d'habitude dans la boite à images. Mais là, dans l'avenue des marques de haute couture, avec RTL et Europe1 à côté, j'ai franchement l'impression de vivre dans la télé, voire à Disneyland (ce qui est un peu pareil, un monde imaginaire qui montre de belles histoires). Outre quelques journalistes dont je n'arrive jamais à retrouver le nom (sauf Catherine Nay, très classe), j'ai croisé, dans l'ordre d'apparition, Christophe Willem, Clara Morgane, Bernard Campan, Roman Polanski et Céline Dion (vous savez, La Femme à laquelle toutes ressemblent un peu). Un autre monde, je vous dis. Au train où ça va, je vais finir par croire que je peux rencontrer des bloggeurs dans la rue... Comme si c'était des vraies personnes... Pfff, n'importe quoi...


Vieillerie contrainte
En faisant du tri dans des vieux papiers, futur déménagement oblige, je suis tombé sur un poème écrit pendant mes études, il y a... pffiou... au moins ça. Evidemment, quand vous aurez saisi la contrainte d'écriture, vous comprendrez que je ne puisse pas le recycler auprès de la patronne, elle n'apprécierait pas. Je ne peux pas non plus le dédier à mes deux lectrices qui satisferaient à cette contrainte, Mme Frez apprécierait d'autant moins. En revanche, je laisse leurs amoureux le leur offrir, s'ils le veulent :-)

Bacchanales
Effluves qui
Attentez à ma sobriété, faites
Taire le
Ressort de cette
Insidieuse horloge qui ne
Cesse de répéter :
Encore une journée sans elle


- Mots clés : Photo, People, Poésie, Acrostiche -
- Lien permanent vers cette note -
<< Précédemment
Par la suite >>
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags