<< Précédemment
Par la suite >>

Le 25/01/2009, 23h12

Mais...


Ou les aventures sexuelles d'Aby et leurs conséquences artistiques...



Et ça a donné la série Tears of milk (au détail , , et - à consulter en galeries dès qu'elles seront à nouveau en état)... Je n'invente rien, consultez donc les commentaires. :)



- Mots clés : Dessin, BD, Sexy -
- Lien permanent vers cette note -
Le 22/01/2009, 22h09

Mickey...



...mouth :)



- Mots clés : Photo, Jeu de mots -
- Lien permanent vers cette note -
Le 21/01/2009, 00h12

Je te vois...



...même les yeux fermés.


Dr. Justice version Sarko
Celui de la poupée vaudou n'était pas un cas isolé, on a tous entendu parler des procès attentés par l'Elysée à tout ce que le président juge offensant pour son auguste personne, et bien plus qu'aucun de ses prédécesseurs n'aient jamais fait. Peut-être n'est-ce qu'un simple réflexe d'ex-avocat mégalo.

Mais s'il sait user de l'appareil judiciaire à son profit, il est en revanche hors de question que la justice puisse éclabousser la famille ou les amis proches du président. Le premier exemple en est le résultat du procès de Jean Sarkozy pour déli de fuite. Les faits en deux mots : un automobiliste se fait rentrer dedans par un scooter qui prend le large sans demander son reste. Il note le numéro et porte plainte. Il apprend quelques mois plus tard que ce scooter appartient au fils de notre président. Verdict du procès : le poursuivi est relaxé et le plaignant condamné à verser plusieurs milliers d'euros. Il ne fera pas appel pour ne pas risquer de devoir débourser plus... Hallucinant ! Quelques jours après, je recherche sur le net les articles en parlant pour une note ici-même. Nada... rien... Autocensure complète des journalistes qui ont compris le message. Surtout ne pas risquer un mot de travers sur la famille règnante. Finalement, une autre issue n'était pas envisageable. Une condamnation de celui qui, à à peine plus de 20 ans, a déjà commencé son hold-up sur les Hauts-de-Seine aurait franchement fait désordre.

Les Hauts-de-Seine, tiens, parlons-en. La fonction de juge d'instruction n'a pas encore été supprimée qu'il y en a déjà une au chomage technique (info du Canard Enchaîné du 14/01/09). La juge Patricia Simon enquête sur une dizaine de millions d'euros de fausses factures réglées par le conseil général à l'époque de Pasqua et Sarko. Depuis octobre dernier, alors que ses investigations s'approchaient du couple Balkany, proches parmis les proches du locataire de l'Elysée, les policiers chargés d'exécuter sa commission rogatoire n'exécutent plus rien...



Simple question de bon sens
Lors des procès, les prévenus le sont rarement vraiment. En effet, qui peut penser que s'ils avaient vraiment été prévenus, ils se seraient laisser attraper comme ça...


- Mots clés : Photo retouchée, Blabla, Justice -
- Lien permanent vers cette note -
<< Précédemment
Par la suite >>
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags