<< Précédemment
Par la suite >>

Le 29/04/2011, 12h00

Ail doux



Je ne sais pas si c'est une tradition en Angleterre (les anglais sont si bizarres parfois) de réunir un couple, peut-être tiré au sort, le vendredi suivant Pâques pour les regarder se dire "ail doux", comme une promesse à moins puer de la gueule dorénavant (comme si l'ail sentait mauvais... N'importe quoi ! C'est si bon, l'ail). Je ne sais pas...


Mais bon, d'un autre côté, je m'en fous complètement - et pas seulement parce que ça se passe en Angleterre...




- Mots clés : Photo, Jeu de mots -
- Lien permanent vers cette note -
Le 28/04/2011, 00h40

NoH8





Le 4 novembre 2008, la proposition 8 a été adoptée en Californie, amendant la constitution pour y interdire le mariage homosexuel. La NOH8 Campaign est une protestation photographique silencieuse créée par le photographe Adam Bouska et son partenaire Jeff Parshley en réponse directe à cette adoption. Les détails sur cette campagne ici, en étasunien.

En 2 ans, cette campagne a conduit à photographier plus de 8000 personnes, californiens anonymes ou célèbres, et leur nombre continue de croître exponentiellement.

En découvrant ces photos, MiniFrez a eu envie de participer et a convaincu une copine de la suivre.



Conte court
Au harem d'un grand émir, Léhaire, distingué parmi les eunuques gardiens des épouses, était chargé d'allumer les lumières et de chauffer l'eau des hammams. Toutes vantaient son œuvre et chantaient à sa gloire : "Vive l'eunuque Léhaire !".


Moralité : hmmm... j'ai dû rater quelque chose dans ce conte...




- Mots clés : Photo, NOH8 Campaign, MiniFrez, Jeu de mots -
- Lien permanent vers cette note -
Le 18/04/2011, 23h52

Aurore*




J'ai retrouvé cette photo au milieu d'une pile énorme prise cet après-midi-là, un après-midi pourtant heureux et au cours duquel aucun bébé n'a été traumatisé...

C'est curieux comme chacun des instants successifs nous échappe totalement dans le flot du temps. Peut-être n'avons nous simplement pas les outils qui nous permettraient de les appréhender. Notre perception se construit sur des intervalles de temps plus long, sur des moyennes en quelque sorte. C'est un aspect qui peut nous fasciner dans la photo : cette instantanéité. Elle représente presque notre réalité. C'est elle, mais d'une façon qu'on ne pourra jamais voir de nos seuls yeux.

Une autre idée qui me vient à propos de la ressemblance des photos à leurs modèles : le photogénisme. Ce qu'on appelle ainsi, ça n'est finalement que la capacité qu'ont des personnes à ressembler à leurs photos, contrairement aux autres, non photogéniques, qui en semblent si éloignées. Mais dire que des personnes ressemblent à leurs photos, c'est dire que notre perception d'elles, basée sur des intervalles de temps plus long, sur des moyennes sur ces intervalles, ressemble à chaque instantané d'elles sur ces intervalles. Ces personnes ne varient donc quasiment pas, voire pas du tout. Elles sont tout le temps identiques à elles-mêmes, contrairement aux non photogéniques pour qui chaque instantané est très différents de leur moyenne.

Les gens photogéniques sont, en quelques sortes, adhérents au temps...



Kill trouve mieux !
Cette couverture à la façon d'un vieux roman de gare cheap (a pulp fiction) nous amène tout droit à Quentin Tarantino.

Ah ça, pour faire des films géniaux, il est fort. Mais pour leur trouver des titres originaux, là, y a plus personne. Il fait moins son malin, le Quentin.

La preuve ? Il a deux films à faire, qui se suivent. Comment il les appelle ?
1. Kill Bill
2. Kill Bill
...

Ah ben bravo l'artiste ! Chapeau ! Y a de la constance, mais c'est tout ce qu'on peut lui trouver. Alors que nous, en France, depuis longtemps on a fait mieux :
1. Monique
2. Kill Etienne
3. Kill Annick

Et oué.... :)



2 ou 3 choses que je sais d'L
Il y a presque un an, je vous avais déjà parlé d'elle : L, Raphaèle Lannadère, un(e) de mes chouchous musicaux du moment. Alors quand ça arrive... La semaine dernière est (enfin!) sorti son premier album : Initiale. J'avais écouté avec délectation Didier Varrod en parler un matin sur France Inter. Samedi dernier, elle était invitée à l'émission de Ruquier, "On n'est pas couché". J'y ai appris qu'elle commençait à être programmée en radio, notamment sur Europe 1 (que Ruquier connait bien pour y officier).

Et bien tout ça, ça me fait bien plaisir.



Anecdotiquement...
dans cette fameuse émission "On n'est pas couché", j'ai entendu Michel Fugain, répondant à l'animateur qui lui demandait s'il avait écrit lui-même les paroles des chansons de son dernier album parce que tous ses paroliers habituels étaient morts, citer Brice Homs (notre** pote Zydeco, qui ne donne plus trop de nouvelles bloguesques depuis quelques temps déjà - faut dire qu'il fait plein de choses en même temps, le meussieur) comme un auteur qu'il avait encore dans sa manche si besoin (en gros).

Je me suis un peu plus encore senti chez moi.




* : Aurore n'est pas le prénom de la petite. C'est phonétique...
** : notre n'est pas relatif à la famille FreZ mais à la communauté de blogs dans laquelle ce café a vu le jour.


- Mots clés : Fausse couverture, Bébé, L, Raphaèle Lannadère, Brice Homs, Quentin Tarantino -
- Lien permanent vers cette note -
<< Précédemment
Par la suite >>
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags