<< Précédemment
Par la suite >>

Le 01/06/2011, 23h35

Vazyléon !*



Grande nouvelle : dans l'affaire de la bactérie Escherichia coli allemande, les concombres espagnols ont été blanchis...

Rhône-Poulenc !*




* : pour les plus jeunes d'entre vous, je rappelle que la vente d'alcool est interdite aux mineurs et que ces interjections nous viennent en direct du Concombre Masqué, de Mandryka.


- Mots clés : Photo retouchée, Jeu de mots -
- Lien permanent vers cette note -
Le 30/05/2011, 00h35

Parfois...


Totem ?




Parfois, tu vas à un concert en pensant que ce sera bien... et c'est effectivement bien. Très bien, même.

C'est ce qui nous est arrivé vendredi soir dernier, en allant voir Brigitte à la Rock School Barbey (je précise le lieu pour les bordelais :) ).



Parfois, Brigitte t'en met plein la vue


Pour ceux qui n'en auraient pas encore entendu parler, Brigitte, c'est une paire de filles agréablement barrées, sans doute fans de Thelma et Louise, qui chantent les bandits et les loubards, qui défendent leur couple comme une louve mais, au coup d'après, chantent la fragilité d'une femme prise dans un amour extra-conjugal.



Parfois, Brigitte te bouleverse


Elles ont fait parler de ce premier album en duo, "Et vous, tu m'aimes ?", en particulier grâce à une reprise de "Ma Benz", de NTM, avec laquelle elles ont fait grimper de plusieurs crans le taux d'humidité de la salle de spectacle...



Parfois, Brigitte te sourit


Et, par ailleurs, elles ont un gimmick sur scène : parfois, Brigitte introduit une chanson par une courte phrase commençant par "Parfois, Brigitte..."



Vous l'aurez compris, c'est l'un des coups de cœur du moment, au Café.



- Mots clés : Photo, Phonecam, Musique, Brigitte -
- Lien permanent vers cette note -
Le 24/05/2011, 22h50

Paparazzé



Ou plutôt "papa pas rasé"...

J'avais choisi ma proie, noté ses habitudes, repéré les lieux. Facile : ma proie... c'était moi. Alors quand, par un petit matin blafard, en planque à la sortie de mon lit, j'ai aperçu mon reflet s'étirant dans le miroir, je n'ai pas hésité une seconde : j'ai mitraillé et je me suis cassé en courant. Pas question de risquer que je me rattrape et me dépouille de ma carte mémoire...



TOC
En tant que grand argentier du monde, DSK se croyait bien couvert par l'assurance de sa carte Visa Business. Malheureusement, il avait juste une Gold en fer*...



Recuit, mais pas simulé
Et si pour relancer les interactions bloguesques, on se refaisait un calendrier ?

D'ici là, j'aurais sans doute terminé "la Cène". Mais pas tout de suite : j'ai d'abord mes impôts à déclarer... :)





* : si ça ne tilte pas, explication en passant le curseur là-dessus.



- Mots clés : Photo, Nu, Sombre, Jeu de mots, Jeu collectif -
- Lien permanent vers cette note -
<< Précédemment
Par la suite >>
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags