<< Du bon usage des cadeaux de Noël
Les aventures d'Alien au pays des pharaons >>

Le 08/01/2010, 01h30

Comme une chèvre sans...


J'ai gardé, de l'époque où je ne votais pas encore comme aujourd'hui, pour cet homme un profond respect. Et je suis prêt à croire que les hommages qui lui sont rendus depuis hier matin sont quelque peu mérités.



Sonore
Coller une paire d'ailes à une femme et vous aurez sûrement un ange. Mais collez-lui en simplement la moitié et vous n'aurez qu'une flemme.


- Mots clés : Dessin, Hommage, Actualité, Philippe Seguin, Jeu de mots -
Très beau dessin pour un homme qui je pense avait de réelles convictions pour servir la France.
PRALINE FREZ
le 08/01/2010 à 6:43
Le débat télévisé qui l'avait opposé à François Miterrand au sujet de l'adhésion (ou non) au traité sur l'Union européenne s'était transformé en un échange contradictoire de belle facture entre les deux hommes dont la culture, l'éloquence et le vocabulaire étaient d'une rare qualité. Cette haute idée de la politique, c'était Versailles, même si la référence à la monarchie n'est guère adéquate dans le cas présent. Outre le sujet du débat lui-même, j'avais retenu qu'on pouvait ne pas partager les idées de quelqu'un et s'en expliquer sans haine et sans coup bas.
Un tel débat, aujourd'hui, avec l'actuel président doté d'un deux-pièces-sur-cour-orienté-nord culturel (avec wc sur le palier) serait, à n'en pas douter, d'une toute autre facture.
Il y a, dans ton dessin, un je ne sais quoi de Raymond Moretti qui éclaire le visage et lui confère une énergie intérieure remarquable, malgré le regard placide du modèle. C'est tout à fait lui, en somme.
le 08/01/2010 à 7:59
Oah, superbe portrait ! Pour l'homme je sais pas... En tous les cas, c'est dommage qu'il soit parti alors même qu'il dénonçait les dépenses somptuaires du gouvernement de notre cher président menteur menteur...
le 08/01/2010 à 10:34
PRALINE FREZ > je crois aussi qu'il faisait partie de ces rares qui ont une réelle haute opinion de leur engagement.

Thierry > à l'époque, trop distant de la chose politique, je n'avais pas compris comment des gens dont je respectais l'intelligence (Seguin, Garaud) pouvaient se retrouver dans "la galère de l'anti-Maastricht", contre une pensée unique déjà présente. J'espère avoir un peu plus de clairvoyance aujourd'hui.
Moretti, dis-tu ? Tu as le don pour me sortir des références à me faire rougir.

Freef > ça faisait partie de son indépendance, de son honnêteté. C'est effectivement dommage.
le 08/01/2010 à 12:15
un homme de tempérament ^^
le 08/01/2010 à 12:28
Et tout le monde de saluer une personne intègre et honnête. Comme si c'était si rare dans ce milieu ou si cela n'allait pas de soi.
Très beau dessin.
flx
le 08/01/2010 à 21:03
TOTAL respect pour l'homme !
C'est vrai, comme dit Thierry, il y a du Moretti dans ton dessin... Chapeau FreZ :)
Pascale
le 08/01/2010 à 22:23
Lunaba > parait-il...

flx > une personne intègre et honnête, c'est pas que ça soit si rare en tout absolu, mais dans un milieu d'ambitieux comme l'est la politique...
(merci)

Pascale > je vais finir par lui demander des comptes, moi, à ce Moretti... :D (merci)
le 09/01/2010 à 0:33
magnifique portrait.
le 09/01/2010 à 17:28
nan je confirme :)
le 09/01/2010 à 18:32
Comme Seguin à qui l'on demandait aussi des Comptes, Moretti est désormais aux abonnés absents.
Mais cette comparaison (lointaine) étant faite, cela ne retire absolument rien ni à la qualité de ce dessin (superbe), ni à ton talent en la matière.
le 09/01/2010 à 21:22
il est sublime ce portrait.... mais dis donc tu nous caches des crayonnés sous ton bureau là... allez montre nous ça :))

bien entendu je partage ton idée sur cet homme aux réelles convictions et engagements....
bé@
le 09/01/2010 à 22:20
max > :) merci

Lunaba > :)

Thierry > il y a un original de Moretti dans la salle d'attente de l'orthodontiste de MiniFrez. Un superbe portrait de Rimbaud. C'est un artiste que j'ai l'impression d'avoir toujours connu, pour avoir vu ses oeuvres un peu partout, sans jamais avoir pris le temps de m'y intéresser.

bé@ > celui-ci est directement à la tablette, donc pas de carnet sur le sujet à montrer. Mais il y a peut-être d'autres trucs, va savoir... :)
le 09/01/2010 à 23:53
Je pense que c'était quelqu'un d'une profonde intelligence et je rejoins Thierry sur le fait qu'au-delà des opinions c'est ce qui manque aujourd'hui à la politique : des échanges de vues qui puissent être menés avec finesse, précision, discernement, jugement... Sans quoi les paroles ne sont que du vent.
Tu as un coup de crayon assez impressionnant !
Bonne journée
Miyax
le 13/01/2010 à 9:19
Oui, un grand, à l'instar de son "adversaire" Michel, lui qui, solide comme un Roc(ard), a pu résister à la Camarde...chacun son tour, chacun sa chance. Reste le souvenir mais surtout l'exemple!

Pour l'ange, la moitié innondée d'Amour ...et voici ranimée la flAmme...
mandolric
le 22/01/2010 à 10:17
Nom
Email
URL
Bafouille

Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags