<< Précédemment
Par la suite >>

Le 12/06/2007, 00h42

Jamais sans...



En toutes occasions, sortez couverts ! Cette merde a fait suffisamment de victimes et, malgré les traitements qui améliorent vie et confort des malades des pays riches, la lutte contre le SIDA est encore loin d'être gagnée...


A ce propos, j'ai découvert il y a peu que les associations de lutte contre le SIDA se mettent au marketing, au packaging afin de rassembler plus de dons : vous avez donné pour le Sidaction ? Vous voilà recontacté par téléphone, comme pour un remplacement de fenêtres, pour vous proposer de donner par prélèvements réguliers afin de soutenir leurs actions auprès d'associations africaines. En fait, ça n'est pas bête, surtout si elles peuvent y gagner en efficacité. Mais ça bouscule un peu le patron de bistrot à l'heure du repas et, sur le moment, ça prend de court. Manque d'habitude, sans doute.

Cela dit, le démarchage n'est pas encore au point. J'attends toujours par courrier le dossier promis...



Edit du 12/06, à 08h40
Un fond d'honnêteté me pousse à vous avouer qu'après vérification, ce matin, auprès des autorités compétentes, le courrier serait bien arrivé et aurait trainé 2 semaines sur mon bureau (parait-il) avant de disparaitre dans le déménagement d'icelui dans la nouvelle pièce, dimanche dernier...

Euh... reste le site internet...


- Mots clés : Photo, Fruit, Banane, Sidaction -
- Lien permanent vers cette note -
Le 08/06/2007, 02h05

Comme un garçon



Comme un garçon j'ai les cheveux longs
Comme un garçon je porte un blouson
Comme un garçon un gros sein tout rond
Comme un garçon...



Taxinomie médicale
Les médecins névropathes soignent les nerfs et, pour les os, on voit des médecins ostéopathes*. Il en découle que les médecins allopathes soignent les désagréments dus aux télécommunications et qu'en cas de chute de cheveux, il faut consulter un médecin poilopathe. Enfin, j'espère que les médecins nutritionistes ne sont pas restéopathes...


* : je simplifie


- Mots clés : Dessin, Sexy, Jeu de mots, Médicale -
- Lien permanent vers cette note -
Le 05/06/2007, 01h10

Tiens, on dirait de l'art abstrait



Pardon ?
Non, je disais : tiens, on dirait de l'arabe, c'trait.
Ah...

Ben oui, c'en est : As-salâm 'aleikoum, que la paix soit avec vous, le salut traditionnel arabe. Salam, la paix, cousin de l'hébreux Shalom, tout deux d'origine sémitique. Et oui, même origine : les frères d'hier sont les ennemis d'aujourd'hui.

Ca me fait penser à la vie de Brian, des Monthy Python, où l'ennemi juré du Front populaire de libération de la Judée n'était pas l'envahisseur romain mais le Front populaire démocratique de la Judée, un autre groupe de résistance...



Jazz (spéciale pour le Chat Perçant, qui comprendra pourquoi)

Vas-y, dis-y qu'il est psy.



Sur ce, je vous souhaite une vie pleine de paix...


- Pas de tag -
- Lien permanent vers cette note -
<< Précédemment
Par la suite >>
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags