<< Précédemment
Par la suite >>

Le 14/09/2011, 09h45

Crise de la dette des états




Endettement des états, effondrement des valeurs bancaires, fluctuations des marchés : tous les regards restent fixés sur les bourses... (avec certaines conséquences déconcertantes)*



Analyse de comptoir : le paradoxe de la fiscalité des riches
Je ne sais pas si vous y avez fait attention, mais le débat de "plus taxer les riches" conduit toujours aux deux conclusions suivantes :
- ça risque de provoquer un exil fiscal (ils vont se barrer à l'étranger, où ils seront moins taxés)
- ça ne sert pas à grand chose parce qu'ils ne sont pas très nombreux, et donc que ça rapportera très peu.

Mais alors, moi je dis : ben, si ça rapporte si peu, en quoi ça gène qu'ils partent à l'étranger ? Ça ne changera pas grand chose. Autant prendre le risque : de toutes façons, ils ne partiront pas tous...


Non, ils ne partiront pas tous, puisque certains d'entre eux, en France comme aux Etats Unis, ont commencé à le réclamer, ce surcroit d'impôts. Situation bien comprise : mieux vaut perdre un peu dans un coup de rabot fiscal que beaucoup dans un incendie social ou un maelström financier**.



Football de comptoir
L'OM gagne enfin ! Le Pirée t'évité...

Ouais, ok, ok... Allez ! Le café est pour moi. :)



* : répétition ? Ben oui, mais Gougueule indexe mal le texte des images :)
** : si l'aspect financier domine les craintes aujourd'hui, je ne suis pas sûr qu'à plus long terme, il soit le plus dangereux.


- Mots clés : Dessin, Blabla, Finance -
- Lien permanent vers cette note -
Le 09/09/2011, 01h00

Léo le black*



Ne vous laissez abuser ni par sa taille, ni par la blancheur de sa mise ! Ce petit sera la terreur des terrains de l'ovalie. Déjà, quand il vous accueille avec son kaka**, tout votre corps est pris de tremblements : quoi ? Encore les mains dans la merde ? Fait chier ! :)

Quoi qu'il en soit, et en attendant la relève, ça y est, ça démarre...

Alors, avant le choc et les gnons, encore une petite dose de douceur ?




Travaux perpétuels
Les plus attentifs des visiteurs passant au Café auront peut-être remarqué une petite nouveauté. Les mots clés, qui sont apparus il y a quelques mois au pied des posts, ont leur nuage. Bien trop gros pour tenir dans un petit côté, il a sa propre page, son petit coin de ciel bleu (un peu comme chez lew, du coup) dont je vous laisse trouver le chemin.

Bon, d'un autre côté, il doit rester encore près d'un tiers des posts sans aucun mot clé. Tout n'est pas parfait...



* : à prononcer vite en pensant match d'ouverture.
** : non, pas haka mais bien kaka. Je crois qu'il n'arrive pas bien à tracer les lettres...


- Mots clés : Photo, Rugby, Bébé -
- Lien permanent vers cette note -
Le 06/09/2011, 19h00

A l'aqueux leu leu



Tiens, ça fait plaisir, parfois, de texturer des canards... :)



Du parcours de ses images sur le net
Les complaintes récentes de del4yo ou ABY sur l'utilisation indue de leurs créations sur le net m'ont fait m'intéresser à ce qu'il en était des images que j'accroche régulièrement au mur de ce café. Et, ça tombait bien, avec ma jambe encore en vrac, j'avais un peu de temps devant moi.

Maintenant, avec la possibilité de rechercher des images similaires (ou effectuer une recherche par image) dans Google, c'est un jeu d'enfant (merci flx !). Je n'ai cependant pas effectué cette recherche sur les quelques 600 images accrochées depuis 5 ans et demi, mais surtout sur celles qui revenaient le plus dans les recherches Google images qui aboutissent ici.

Rien d'hallucinant à la clé de cette recherche. Je n'en ai guère trouvé que 2 chez d'autres : le dessin du Bororo, qui, par ailleurs, m'a été demandé pour illustrer une publication scientifique, a été repris une fois et la première pomme sculptée que je vous ai présentée se retrouve, elle, sur 7 autres sites, blogs ou forums.

A propos de cette dernière image, deux petits points que je vous narre à présent :

Je l'avais déjà repérée sur un blog car, sur certaines recherches autour de la nourriture ou de l'art éphémère, l'image apparaît sur ce site avant l'originale du Café. Ma pomme y illustre un court article sur l'art et la nourriture. Il n'y a pas d'appropriation de cette image, juste une absence de référence vers chez moi. En revanche, il y a deux liens vers des artistes connus pour œuvrer sur le sujet : Daniel Spoerri et Dorothée Selz. Du coup, dans un article d'un blog néerlandais paru 2 ans après cette première reprise, mon image est carrément attribuée à cette dernière (infobulle quand vous passez la souris sur l'image). Et, de fait, la recherche de cette artiste dans Google images fait apparaître ma pomme en bonne position, sur le premier blog l'ayant utilisée sans précaution. Et là, j'ai envie de m'écrier "Mais, euh..." en frappant l'air de mes petits poings rageurs...

Parmi les autres pages où elle est utilisée, j'ai été interpellé par celle-ci, parce qu'elle fait un peu plus sérieuse et franchement plus religieuse que les autres. Notre MiniFrez s'en est même amusée : "ben, pour toi qui es franchement contre toutes religions...". Ouais, hein, marrant... Mais le plus drôle, c'est que dès le lendemain, alors que l'idée de cet article mûrissait, la page en question avait disparu de la liste. Pas l'image de la page, non. Et, par ailleurs, il reste possible de tomber sur cette page par une recherche classique (de mots, quoi). Elle reste donc indexée. Mais, pour Google, elle n'utilise plus mon image... De là à dire que certains webmestres font particulièrement attention à leur referrers* et qu'ils ont des copains, sans doute franc-maçons, chez Google, il n'y a qu'un pas que seul le comptoir sis devant moi m'empêche d'effectuer. Allo, Sud Radio ? :)



* referrer : page web sur laquelle on a cliqué pour arriver chez vous.


- Mots clés : Photo, Texture, Blabla -
- Lien permanent vers cette note -
<< Précédemment
Par la suite >>
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags