Le 04/10/2011, 10h15

Préparer le monde de demain



Quand on s'apprête à mettre un enfant au monde, on pourrait lui souhaiter le meilleur.


Mardi dernier, 27 septembre, les humains ont fini de consommer les ressources produites annuellement par la Terre. Depuis, nous vivons à crédit. En l'occurrence, ça signifie d'abord puiser dans les stocks puis détruire les capacités de production de la Terre.


Exercice pratique :
- sachant que nous sommes bientôt 7 milliards d'êtres humains et que les démographes prévoient une stabilisation de la population mondiale vers 9,5 milliards;
- sachant que 7 milliards d'étasuniens auraient besoin de 4 Terre et demi alors que 7 milliards d'indiens se satisferaient d'une demi;
- sachant cependant que le développement économique des pays aujourd'hui sous-développés ou en voie de développement va faire tendre leurs besoins vers ceux des pays occidentaux;
- sachant enfin que la prise de conscience écologique actuelle n'a pour conséquence, pour l'instant, que de ralentir l'accroissement de nos besoins (pas encore de les diminuer)

choisir une des options suivantes :
- nous sommes trop nombreux.
- nos besoins sont beaucoup trop importants.
- les deux, mon capitaine.
- pas le temps de réfléchir, j'ai un weekend jet ski à préparer.
- qui suis-je pour interdire aux gens de jouir de tout ce que la vie met à leur portée ? Je préfère lire le dernier livre de Pascal Bruckner... Notez que je ne suis visiblement pas le seul à considérer avoir rarement entendu autant de conneries dans la bouche d'un intellectuel, ce matin sur France Inter, qui l'avait invité à l'occasion de la sortie de ce livre. Et quand j'entends ça, je me dis qu'on n'est vraiment pas sorti de l'auberge...



Espace
En Egypte, il y a encore tant d'espace qu'on dit que la source dont nait la place jamais ne va pas tarir.

Version courte : en Egypte, on n'est pas prêt de voir la place tarir.



- Mots clés : Photo, Montage, Blabla, Ecologie -
- Lien permanent vers cette note -
Le 10/02/2010, 00h17

La mort stupide d'un homme poisson




Ça semble décidé, la France fait mine de protéger le thon rouge en interdisant sa commercialisation, donc sa pêche, dans... un an et demi, le temps de finir d'en épuiser la Méditerranée. Évidemment, comme à chaque fois qu'il est question de limitation ou d'interdiction de pêche, les pêcheurs crient au scandale. On les comprend. Mais au rythme de l'épuisement des espèces dans les zones de pêche, et vu que le nombre de consommateurs n'est pas prêt de baisser dans les prochaines années, leur métier est de toutes façons condamné à plus ou moins courte échéance, en tout cas sous sa forme industrielle actuelle. A quelques années près, autant laisser vivre quelques poissons (ce qui permettra de sauver la pêche artisanale) et chercher tout de suite la reconversion. Vers quoi ? Individuellement, je ne sais pas. Mais la filière devra s'inspirer de sa cousine terrestre. Vous voyez beaucoup de chasseurs nourrir le pays ? Non. Les animaux destinés à l'alimentation sont très majoritairement élevés pour cela. C'est le destin de la filière marine : inventer un nouveau type de pisciculture, peut-être fait de grandes fermes de pleine mer. Il est probable que les productions industrielles ou labellisées s'y retrouvent de la même façon que sur terre, avec du bon et du moins bon. Mais ça me parait la seule façon raisonnable de poursuivre l'exploitation des "ressources marines", la seule qui les préserve du grand gâchis.



Et c'est qui qui va le manger, le grogros poisson à côté de la baignoire ? Hein, c'est qui ?




(mon occupation de la réunion du jour :) )


- Mots clés : Photo retouchée, Dessin, Blabla, Pêche, Ecologie, Sexy -
- Lien permanent vers cette note -
Le 11/09/2009, 10h22

Le Puy-de-Dôme, c'est enfin... (vacances IV)


La Toscane d'Auvergne




Des couchers de soleil qui décrassent les yeux




L'impression d'être sur la terre des dinosaures




Carbone carbone - la perspective panique du jour
La taxe carbone va démarrer, c'est fait. Elle vient taxer les émissions de CO2, principal contributeur à l'effet de serre. Mais ça pourrait ne pas durer. Qu'on émette du CO2 ? Non, que le CO2 soit le principal contributeur à l'effet de serre. J'ai ré-entendu, la semaine dernière, parler de la future libération du méthane, en particulier celui contenu sous la couche de glace de la toundra sibérienne, en train de fondre à cause du réchauffement actuel (dégel du pergélisol). Le méthane a un pouvoir contributeur à l'effet de serre 22 fois supérieur à celui du CO2 et est sans doute à l'origine de la fin de la période glaciaire il y a 600 millions d'années. Ce qui est contrariant, c'est que la première fois que j'ai entendu parler de ce phénomène il y a quelques années, par quelqu'un d'aussi sérieux qu'Hubert Reeves (me semble-t-il), c'était comme une hypothèse catastrophe pouvant conduire à transformer notre Terre en une planète "de feu" (de l'ordre 200° en surface) à un horizon très proche (de l'ordre de 200 ans) par effet "boule de neige" (assez paradoxalement).

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite quand même un week-end heureux.



- Mots clés : Photo, Vacances, Paysage, Panoramique, Nuages, Blabla, Ecologie -
- Lien permanent vers cette note -
Le 29/12/2006, 01h28

Ecologie


Gestion des ressources naturelles : l'homme scie la branche sur laquelle il est assis...



A côté de ça, les européens envoient un satellite pour chercher de la vie ailleurs (il y en a encore un peu ici, il serait temps d'en prendre soin) alors que la Nasa n'a de cesse de vouloir envoyer des hommes dans l'espace, sur la Lune puis sur Mars, et enfin au delà, afin de préserver l'espèce humaine. Elle est bien placée pour connaître les dangers que celle-ci encourt, les USA étant les plus grands pollueurs de la planète.



Le quatrain du jour (scientifique, en plus...)

Le grand barbu créa l'univers tout bancal
Mais ajouta une matière invisible et
Noire en bordure des galaxies pour assembler
Tout ce bazar. Et depuis, la matière fait cale.





- Mots clés : Dessin, Poésie, Ecologie -
- Lien permanent vers cette note -
Accueil du Café Rechercher au Café
Liens à suivre... Syndication ?Historique Une bafouille ? Nuage de tags